Pratiquer les bains dérivatifs

Pourquoi 2 poches de gel au moins ?

Pour pratiquer correctement le Bain dérivatif avec les poches de gel, une personne de moins de trente ans, mince et en bonne santé doit y consacrer 3h par jour. Plus on avance en âge, plus on grossit ou s'amaigrit, plus on accumule de problèmes physiques, plus on doit augmenter ce temps de pose qui peut aller jusqu'à dix ou douze heures par jour.

Ce qui n'est pas naturel pour les «mammifères» que nous sommes, c'est d'avoir en permanence le siège au chaud.

Or, une poche de gel peut garder la fraîcheur de 40 à 60 minutes, selon le niveau de notre état inflammatoire, l'état de notre température interne.

Elle doit absolument être changée dès que l'on ne sent plus le froid, elle ne doit jamais se réchauffer. Elle est encore froide lorsqu'on l'ôte. Ensuite, il faut en général 2h à un congélateur pour refroidir suffisamment la poche de gel.

En deux heures, nous utilisons au moins 2 poches de gel, ce qui, sur une durée moyenne de 60 minutes de fraîcheur, laisse tout juste le temps de se refroidir à la première poche de gel utilisée.

C'est pourquoi 2 poches de gel constituent bien un minimum nécessaire. Nombreux sont ceux qui apprécient d'en posséder 3 ou 4. Si on en lave une, ou qu'elle a été oubliée hors du congélateur, il devient difficile de pratiquer le temps indispensable.

Commander